Paris,
27
Août
2015
|
11:00
Europe/Amsterdam

Qualité de l'air intérieur : un enjeu pour la rentrée des classes

Dans quelques jours, plus de 12 millions d’élèves1 retrouveront le chemin de l’école. Alors que le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie lancera en 2018 un nouveau dispositif réglementaire visant à mieux surveiller la qualité de l’air dans les lieux accueillant les enfants, le Groupe VELUX fait le point sur les études qu’il a menées à ce jour et les solutions disponibles.

  • L’être humain passe 90 % de son temps à l’intérieur des bâtiments.
  • Pendant la période scolaire, les enfants peuvent passer jusqu'à un tiers de leur temps dans les bâtiments des écoles, y compris les crèches.2
  • 87 % des écoles européennes dans lesquelles des analyses ont été conduites ont des niveaux de CO2 supérieurs à ceux recommandés par les autorités de santé.3

La capacité d’apprentissage des enfants est améliorée de 15 % dans les écoles dont l’air intérieur est sain.4

Une capacité d’apprentissage améliorée de 15 % dans les écoles avec un air intérieur sain

Dans les bâtiments, les substances polluantes sont nombreuses. Elles sont liées à notre environnement intérieur, aux produits d’entretien et au CO2 émis lorsque nous respirons.Une récente étude du Fraunhofer-Institut für Bauphysik IBP, menée dans plusieurs pays européens révèle que le niveau de CO2 présent dans 87 % des écoles étudiées est supérieur aux niveaux recommandés3 en Europe. Les scientifiques ont tiré la sonnette d’alarme, car une concentration élevée de CO2 induit une mauvaise qualité de l'air qui peut avoir un effet nocif sur les capacités d’apprentissage des élèves, mais aussi sur leur santé : maux de tête, vertiges, manifestations allergiques, asthme.

Ces résultats sont alarmants, et témoignent de la nécessité de prendre des mesures rapides pour améliorer la qualité de l’air intérieur des bâtiments. C’est d’autant plus important quand on sait que la capacité d'apprentissage des élèves est améliorée jusqu’à 15 % si les élèves évoluent dans un environnement sain. Des solutions simples et économiques existent pour inverser la tendance et offrir aux élèves, comme au personnel enseignant, une meilleure qualité de l’air intérieur. Depuis plus de 50 ans chez VELUX France, nous mettons nos recherches et nos produits au service d’une meilleure qualité de l’air dans les logements, les espaces de travail et les écoles .
Michel Langrand, Président de VELUX France

Il est primordial que les écoliers puissent bénéficier d’une qualité de l’air correcte, ces derniers étant particulièrement vulnérables : proportionnellement à leur masse corporelle, les enfants respirent presque deux fois plus qu’un adulte et leurs alvéoles pulmonaires sont en plein développement. Plus l’enfant est jeune, plus il sera vulnérable à la qualité de l’air qu’il respire !

Aération intelligente des établissements scolaires, les solutions existent

Pour répondre aux enjeux de l’amélioration de la qualité de l’air intérieur, le Groupe VELUX met son innovation et ses produits au service des particuliers comme des collectivités et municipalités. Ainsi, la dernière gamme de fenêtres motorisées VELUX INTEGRA® aère les bâtiments de façon contrôlée et séquencée, à partir de programmes d’ouverture et de fermeture personnalisables, permettant le renouvellement rapide et efficace de l’air des espaces de vie et de travail. Par exemple, le programme “Ventilation” permet d’ouvrir les fenêtres automatiquement, et de les refermer quinze minutes plus tard. Très utile le matin, avant que les élèves ne rentrent en classe. En complément de l’aération matinale, le programme “Qualité de l’air” laisse passer un léger flux d’air dans le bâtiment plusieurs fois par jour. Et aucun risque quant à la météo : la fenêtre se referme toute seule en cas de pluie grâce à un détecteur.

Les établissements scolaires vivent selon des rythmes définis : les récréations, la pause déjeuner, les heures de ménage. Nos fenêtres de toit et verrières modulaires sont automatisées et programmables de sorte à aérer les salles de classe pendant ces moments sans gêner le confort des enfants et sans que les enseignants n’aient à se préoccuper de l’ouverture des fenêtres. Nous pouvons ainsi directement contribuer à améliorer la qualité de l’air dans les établissements scolaires en proposant des études et solutions adaptées à chaque problématique.
Catherine Juillard, Directrice Bâtiments Durables et Relations Institutionnelles de VELUX France

Cas concret : étude réalisée par le Groupe VELUX dans le cadre d’une rénovation d’école primaire à Langebjerg, près de Copenhague, au Danemark

L’objectif de cette étude était de comparer la qualité de l’air intérieur des salles de classes rénovées avec celle des salles ne l’étant pas encore. Ces travaux avaient pour but d’améliorer les conditions d’éclairage naturel et de qualité d’air grâce à la mise en place d’une aération intelligente par ouverture automatisée des fenêtres de toit5.

Des mesures de qualité d’air ont été réalisées simultanément dans les classes non rénovées (ouverture manuelle des fenêtres à une fréquence fixe), et dans les classes rénovées (ouverture automatique des nouvelles fenêtres de toit installées, sous la commande d’un capteur de CO2). Les niveaux de qualité d’air mesurés tout au long de l’année ont ainsi été enregistrés pour apprécier l’effet du pilotage automatique de la ventilation naturelle.

Les résultats montrent une forte réduction du confinement dans les classes rénovées, avec un taux de CO2 toujours inférieur au seuil de 1000 ppm (à partir duquel l’attention se trouve altérée6), là où les autres salles dépassent fréquemment 1500 ppm.

 
Le secteur de la construction a un vrai rôle à jouer dans l’enjeu d’amélioration de la qualité de l’air des bâtiments. Nous nous efforçons d’y contribuer en favorisant les innovations qui lient performance énergétique, confort de vie et santé des occupants des bâtiments. Dans la perspective du dispositif gouvernemental sur la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans les bâtiments recevant du public sensible à l’horizon 2018, nous sommes heureux d’apporter aux collectivités locales notre expertise et nos dernières innovations pour contribuer à la construction et la rénovation des écoles de demain.
Michel Langrand, Président de VELUX France

1 - Chiffres éducation nationale http://www.education.gouv.fr/cid195/les-chiffres-cles.html

2 - Les conséquences respiratoires et allergiques de l’exposition des jeunes enfants aux polluants de l’intérieur des locaux, Isabella ANNESI-MAESANO – INSERM – Présentation effectuée lors des Défis Bâtiment Santé 2014 http://www.defisbatimentsante.fr/wp-content/uploads/2014/05/10_ANNESI-MAESANO_V_Internet.pdf

3 - Study by Fraunhofer–Institut für Bauphysik, “Towards an identification of European indoor environment’s impact on health and performance”, December 2014, http://www.ibp.fraunhofer.de/content/dam/ibp/de/documents/Presseinformationen/Velux-Prestudy_WhitePaper_141205_amended.pdf

4 - Wargocki and Wyon (2007) - The effects of moderately raised classroom temperatures and classroom ventilation rate on the performance of schoolwork by children [RP-1257], HAVC&R Research, 13[2], 193-220.

5 - En complément du système de ventilation mécanique déjà installé à l’origine.

6 - Satish et al., 2012

En savoir plus

À propos du Groupe VELUX

Le Groupe VELUX a pour vocation d’améliorer le cadre de vie grâce à l’entrée de lumière naturelle et d’air frais par le toit.

Sa gamme de produits comprend une grande variété de fenêtres de toit, solutions pour les toits plats, conduits de lumière naturelle et verrières modulaires. Elle propose également de nombreux équipements, volets roulants, stores intérieurs et extérieurs, commandes motorisées pour moduler la lumière en toute liberté. Ces produits contribuent à garantir un environnement intérieur sain et durable pour vivre, travailler, et se divertir dans les meilleures conditions

Le Groupe VELUX détient des sociétés de vente dans plus de 40 pays et des usines de production dans 11 pays. Il emploie environ 10 000 personnes dans le monde, et son siège social est situé au nord de Copenhague, au Danemark.En France, près de 900 collaborateurs sont répartis entre cinq usines de production et une société de vente. Depuis plus de 50 ans, VELUX France accompagne ses clients professionnels et particuliers à travers 5 agences régionales, un service clients et un service après-vente basés dans l’hexagone.