Morangis,
15
Mai
2018
|
11:44
Europe/Amsterdam

L'excès de temps passé à l'intérieur : un enjeu de santé pour la Génération "Indoor"

Enquête YouGov pour le Groupe VELUX

Résumé

Les modes de vie modernes, en espaces clos, ont un impact direct sur la santé des populations, insuffisamment conscientes des risques encourus.

Nous passons 90 % de la journée à l’intérieur1: entre travail, transports, clubs de sport et domicile, le temps passé à l’extérieur se réduit considérablement. Pourtant les espaces confinés sont jusqu’à cinq fois plus pollués que l’air extérieur2 ; ce que le grand public semble ignorer selon une enquête de YouGov réalisée pour le Groupe VELUX et publiée aujourd’hui. Une prise de conscience généralisée devient urgente pour limiter les risques sur notre santé. Recréer les conditions de l’extérieur dans nos intérieurs est une des solutions pour améliorer notre qualité de vie.

Génération « Indoor » : un véritable phénomène de société

Un peu partout dans le monde, l’évolution des modes de vie nous conduit à passer une grande partie de nos journées à l’intérieur, contrairement aux habitudes des générations précédentes. Nous faisons partie de la Génération « Indoor », une génération qui travaille dans un bureau, effectue des trajets en voiture ou en transports en commun, pratique des activités sportives en salles et profite des nouvelles technologies à la maison. Mais cette génération connaît-elle vraiment les conséquences du manque de lumière naturelle et d’air frais sur sa santé ?

« Nous assistons à un phénomène générationnel caractérisé par une tendance croissante à vivre en intérieur ; le seul moment où nous sommes exposés à l’air frais et à la lumière naturelle se limite aux déplacements entre notre domicile et l’école ou le bureau »
Peter Foldbjerg, Responsable du département Énergie et Climat intérieur du Groupe VELUX

Un décalage entre réalité et perceptions

Selon l’enquête réalisée par YouGov auprès de 16 000 personnes dans 14 pays d’Europe et d’Amérique du Nord, il apparaît que le grand public sous-estime largement le temps passé à l’intérieur : en moyenne, les personnes interrogées pensent y passer 66 % de leur temps soit un peu moins de 16 heures, alors qu’en réalité nous y passons 90 % de nos journées, soit plus de 21 heures. Les Français paraissent particulièrement peu conscients du temps passé en intérieur avec 47 % des répondants l’estimant à moins de 14 heures par jour.

Alors que la problématique de la pollution extérieure est aujourd’hui devenue un sujet de préoccupation majeure, l’immense majorité des personnes interrogées (77 %) pense que l’air intérieur n’est pas plus pollué, voire moins, que l’air extérieur. En réalité, le niveau de pollution intérieure peut être cinq fois plus élevé2. Un constat alarmant, surtout quand on sait qu’un adulte absorbe en moyenne environ 15 000 litres d’air par jour.

Manque d’air frais : de multiples impacts sur notre santé

Les activités de tous les jours, telles que cuisiner, nettoyer, se doucher, faire sécher le linge, faire brûler des bougies, allumer un feu de cheminée ou tout simplement respirer, sont autant de sources de pollution de l’air intérieur qui, avec le temps, peuvent conduire à l’installation d’un climat humide et de moisissures, augmentant considérablement les risques pour la santé.

« Nous devons réaliser les conséquences sur notre santé et notre bien-être d’une vie exposée à la pollution, tant intérieure qu’extérieure. Les études scientifiques ont démontré que le fait de vivre dans des logements humides et envahis par la moisissure augmente de 40 % le risque de devenir asthmatique3 et favorise le développement d’autres affections »
Peter Foldbjerg, Responsable du département Énergie et Climat intérieur du Groupe VELUX

Les enfants, une cible particulièrement exposée

Parmi les populations les plus exposées se trouvent naturellement les enfants, qui passent désormais de plus en plus de temps à l’intérieur des habitations. Or, les chambres d’enfants sont souvent les pièces les plus polluées d’un foyer4, notamment en raison de la concentration en CO2 et d’autres polluants pouvant provenir de certains objets utilisés. A défaut d’une ventilation régulière, cela constitue un risque supplémentaire de maladies respiratoires ou d’allergies.

Dans les salles de classe, la qualité de l’air affecte aussi directement les capacités deconcentration des enfants : selon diverses études internationales5, le renouvellement régulier de l’air augmente de 14 % les performances des enfants, notamment en calcul.

Le manque de lumière naturelle tout aussi préjudiciable

Le manque d’exposition à la lumière naturelle au cours de la journée est un autre risque lié au temps passé à l’intérieur. De nombreuses études démontrent que la lumière naturelle est non seulement nécessaire pour vivre en bonne santé mais joue aussi un rôle essentiel dans notre bien-être. Le spectre lumineux de la lumière naturelle couvre à la fois les besoins en termes de vision et de fonctions biologiques. La lumière naturelle régule notamment notre horloge biologique, augmentant notre vitalité, notre concentration et nos capacités cognitives pendant la journée, et améliorant notre sommeil le soir à la faveur de l’obscurité.

Nécessité d’une prise de conscience collective

Pour la santé de tous, il devient urgent de prendre conscience des effets néfastes du manque d’air frais et de lumière naturelle, et de faire évoluer nos modes de vie en conséquence. 

 

"Un enjeu fondamental est de repenser nos façons de vivre à l'intérieur. Rien ne remplacera les bienfaits du temps passé dehors mais, compte tenu des contraintes du quotidien, nous devons aussi recréer dans nos lieux de vie les conditions de l’extérieur. »
Catherine Juillard, directrice Bâtiments Durables et Relations Institutionnelles chez VELUX France

L’amélioration du climat intérieur dans nos bâtiments passe par une ventilation efficace et régulière, mécanique et naturelle, ainsi qu’à un accès plus large à la lumière du jour. En plaçant ces critères au cœur de toute rénovation ou conception de bâtiment, nous pouvons créer des intérieurs plus sains, confortables et durables.

« Une prise de conscience collective est indispensable, ajoute Catherine Juillard. Le grand public a son rôle à jouer car les gestes du quotidien comptent  aérer 2 fois dans la journée, le matin et le soir, et bien calibrer l’entrée de lumière naturelle à l’occasion de travaux de construction ou de rénovation. »
Catherine Juillard, directrice Bâtiments Durables et Relations Institutionnelles chez VELUX France

Le Groupe VELUX agit de longue date en faveur des bâtiments de demain. En réalisant cette enquête, il espère contribuer à une meilleure prise en compte des enjeux de santé par le grand public, l’industrie du bâtiment et les pouvoirs publics.

Pour en savoir plus sur l’engagement et les travaux du Groupe VELUX en faveur de l’habitat durable : https://www.velux.fr/habitat-durable

Pour en savoir plus sur la Génération « Indoor » : https://www.velux.fr/indoorgeneration

*Génération « Indoor » : une génération qui vit à l’intérieur

1Rapport Europe 2013 de l’OMS, Agence américaine de protection environnementale
2 Agence de protection environnementale, Université d’Arhus, CBST
3 Institut de physique du bâtiment Fraunhofer, IBP
4 Institut danois de recherche sur le bâtiment, Conseil économique danois, Université de Copenhague
5 Epidemiology of Allergic and Respiratory Disease (EPAR) Department, IPLESP, étude UPMC (Université Pierre et Marie Curie) / INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale)

Méthodologie de l’étude

L’enquête qui étaye le rapport dédié à la Génération « Indoor » a été conduite par YouGov, pour le compte du Groupe VELUX, entre mars et avril 2018 auprès de 16 000 habitants d’Europe et d’Amérique du Nord (Allemagne, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie, Pays-Bas, République tchèque, Slovaquie et Suisse).

YouGov est un cabinet d’études de marché considéré, aujourd’hui, comme l'un des leaders mondiaux. Fondé en 2000 au Royaume-Uni, YouGov occupe une large place sur la scène internationale et possède désormais 31 bureaux dans 21 pays, dont la France depuis novembre 2011. Pionnier des études en ligne, YouGov s’appuie sur un panel de plus de 6 millions de personnes dans le monde, dont plus de 210 000 en France.

 

*******************************************************

Extraits de l’enquête YouGov

Combien de temps estimez-vous passer à l’intérieur sur une journée habituelle de 24 heures ?

 

0-14 HEURES

15-18 HEURES

19-20 HEURES

21-24 HEURES

 

%

%

%

%

DANEMARK

25

29

29

17

GRANDE-BRETAGNE

25

28

25

23

ÉTATS-UNIS

34

21

20

25

ALLEMAGNE

38

25

23

15

FRANCE

47

25

18

9

BELGIQUE

45

24

18

13

PAYS-BAS

51

24

16

9

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

57

26

12

5

SLOVAQUIE

35

30

25

10

ITALIE

57

27

11

5

AUTRICHE

32

30

25

13

SUISSE

41

26

23

11

ESPAGNE

45

27

19

9

CANADA

31

21

22

26

 

 

 

 

 

TOTAL PARTICIPANTS

38

24

20

18

Pensez-vous que l’air intérieur est plus ou moins pollué que l’air extérieur ?

 

L’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur

Le niveau de pollution est identique

L’air intérieur est moins pollué que l’air extérieur

Ne sait pas

 

%

%

%

%

DANEMARK

20

43

17

20

GRANDE-BRETAGNE

16

33

29

23

ÉTATS-UNIS

22

29

23

25

ALLEMAGNE

18

37

29

17

FRANCE

36

34

19

11

BELGIQUE

21

41

22

16

PAYS-BAS

23

34

25

17

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

9

44

38

9

SLOVAQUIE

17

45

29

10

ITALIE

32

37

21

10

AUTRICHE

20

40

29

12

SUISSE

25

37

27

11

ESPAGNE

22

35

33

10

CANADA

31

32

21

17

 

 

 

 

 

TOTAL PARTICIPANTS

23

33

25

19

A propos de VELUX

Depuis plus de 75 ans, le Groupe VELUX a pour vocation d’améliorer le cadre de vie grâce à l’entrée de lumière naturelle et d’air frais par le toit.

Notre gamme de produits comprend une grande variété de fenêtres de toit, solutions pour les toits plats, conduits de lumière naturelle et verrières modulaires. Le Groupe VELUX propose également une gamme d’équipements pour se protéger de la chaleur, créer l’obscurité ou tamiser la lumière comme les volets roulants et les stores extérieurs et intérieurs ainsi que des commandes intelligentes. Ces produits contribuent à garantir un environnement intérieur sain et durable pour vivre, travailler, et se divertir dans les meilleures conditions.

Nous sommes présents dans plus de 40 pays dans le monde, à travers nos sociétés de vente et nos usines de production, et employons 10 200 personnes.

Le Groupe VELUX appartient à la société VKR Holding A/S, entièrement détenue par des fondations à but non lucratif (LES FONDATIONS VELUX) et par la famille du fondateur.

En 2017, VKR Holding a réalisé un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros et LES FONDATIONS VELUX ont soutenu de nombreux projets caritatifs pour un montant de 168 millions d'euros.

En France, près de 900 collaborateurs sont répartis entre cinq usines de production et une société de vente. Depuis plus de 50 ans, VELUX France accompagne ses clients professionnels et particuliers à travers cinq agences régionales, un service clients et un service après-vente basés dans l'Hexagone.