Morangis,
17
Avril
2019
|
10:38
Europe/Amsterdam

Quels travaux entreprendre à l’arrivée du printemps ?

Les jours rallongent et les températures sont plus clémentes : le printemps constitue une belle opportunité d’entreprendre des travaux de rénovation à la maison. Qu’il s’agisse de repenser l’espace pour un intérieur plus agréable à vivre ou pour faire gagner de la valeur à un bien immobilier avant la vente, cette période est la saison idéale pour concrétiser ces projets de rénovation.

Si faire des travaux représente un certain coût, l’investissement se révèle bien souvent payant tant à court terme (confort) qu’à long terme.

Néanmoins, le type de rénovation à entreprendre dépend généralement des besoins et souhaits de des membres de la famille. Les enfants grandissent et veulent avoir leur propre chambre ? Un heureux évènement chamboule l’organisation de la maison ? Réaménager les combles de la maison peut être une très bonne solution face au manque d’espace. Pour recevoir ses proches de manière plus sereine et agréable, créer une extension à la cuisine peut aussi être un choix judicieux.

Quels que soient les travaux entrepris, la luminosité, l’ouverture sur l’extérieur et le renouvellement de l’air intérieur sont des éléments clés à considérer pour gagner en qualité de vie. De simples ajustements aux projets de rénovation permettront de prioriser ces éléments pour une maison confortable et agréable à vivre pour tous les membres de la famille.

Aménager les combles pour créer une pièce supplémentaire

Repenser son espace sous les toits et y aménager une pièce supplémentaire est un bon moyen de gagner de l’espace. Avant de débuter les travaux, de nombreux points doivent être abordés pour assurer un confort optimal. Cette phase de réflexion est absolument cruciale : la luminosité au sein de cette pièce traditionnellement sombre et l’isolation sont des travaux quasiment irréversibles qui ne doivent en aucun cas être négligés pour garantir le confort et le bien-être des habitants de cette pièce.

La quantité de lumière nécessaire varie en fonction de la surface de la pièce. Pour un confort optimum, il est conseillé d’avoir une surface totale de baies supérieure ou égale à 1/6e (17 %) de la surface habitable1. Selon les analyses de marché réalisées par VELUX, seulement 20 % des pièces aménagées dans les combles bénéficient d’un éclairement suffisant.

Quel que soit le projet imaginé pour cette nouvelle pièce, la dimension et le nombre de fenêtres jouent un rôle essentiel dans la perception de l’espace et du confort de vie. Une étude réalisée avec le CSTB montre que pour une même pièce, l’ajout d’une fenêtre de toit augmente la perception d’espace de 89 %2.

Pour une vie lumineuse,  Prisca Pellerin,  architecte et designer d'intérieur nous partage ses conseils :

L’orientation des pièces :

  • Contrairement aux idées reçues, une orientation côté nord peut s’avérer intéressante, car si l’apport de lumière est un peu moins fort, il reste toutefois généreux et constant à condition de bien dimensionner les ouvertures en augmentant les surfaces de vitrage. Après la quantité, la qualité : la lumière étant plus froide au nord, il faut éviter le blanc au profit de peintures chaleureuses aux couleurs un peu plus soutenues, avec une déco cocooning pour donner de la chaleur à l’ensemble.
  • L’est et le sud-est sont les orientations privilégiées pour les chambres : on y bénéficie de la lumière du matin mais, comme elles sont protégées du rayonnement plus chaud du reste de la journée, elles restent fraîches l’après-midi et le soir.
  • Le sud est l’exposition idéale pour les pièces de vie car elle offre la meilleure luminosité tout au long de la journée.
  • Enfin, l’orientation ouest permet de bénéficier d’un ensoleillement agréable jusqu’en fin de journée. Pour éviter la surchauffe en période estivale, il suffit juste de s’équiper avec les bonnes protections solaires, notamment les volets extérieurs. Ne pas hésiter à compléter avec un store intérieur, ce qui permet de tamiser la lumière pour une ambiance douce et feutrée.

La lumière du jour captée par une fenêtre de toit a une meilleure dispersion lumineuse puisqu’elle se diffuse plus largement dans la profondeur de la pièce.

La disposition des entrées de lumières :

  • Un éclairage latéral, avec deux fenêtres disposées aux extrémités de la pièce, permettra de créer deux zones d’activités symétriques et distinctes l’une de l’autre. Les côtés de la pièce seront ainsi éclairés, ce qui laissera le libre choix d’agencer la pièce en tenant compte des endroits les plus lumineux.
  • Un éclairage central, avec 2 fenêtres jumelées placées au centre du rampant de toiture, permettra d’éclairer abondamment la moitié de la pièce et d’offrir une belle vue sur l’extérieur. Les extrémités de la pièce seront, en revanche, plutôt sombres.
  • Deux fenêtres superposées apportent un éclairage en profondeur de la pièce. Cet éclairage zénithal est idéal pour les pièces orientées Nord, afin de bénéficier d’un maximum de luminosité naturelle.

Agrandir les espaces de vie en créant une extension à la cuisine

La cuisine est une pièce centrale de la maison, où toute la famille se rassemble. Afin de gagner en espace, il peut être approprié d’y créer une extension. Agrandir une pièce existante permet de penser l’espace comme on l’entend et de considérer tous les facteurs qui sont indispensables au confort de toute la famille : la lumière naturelle, l’isolation, l’aménagement de la pièce, etc. Lors de la construction ou de l’extension d’une cuisine, la ventilation est un aspect essentiel à considérer. Dans une récente étude3, des chercheurs américains ont mis en garde sur les dangers des activités ménagères telles que la cuisine et le nettoyage de la maison pour la qualité de l’air intérieur. Les produits ménagers non naturels et la cuisson émettent des composés organiques volatils (COV) polluants, ou des particules fines : autant de polluants qui peuvent s’accumuler en l’absence d’aération régulière.

Aérer à raison de 5 minutes, deux à quatre fois par jour, permet un renouvellement rapide de l’air sans déperdition d’énergie4.

L’installation de fenêtres VELUX motorisées permettra de ventiler cette pièce, à l’air souvent trop pollué, et de chasser les odeurs de cuisine et les vapeurs d’eau. Il est désormais possible de contrôler la qualité de l’air intérieur à la maison, même à distance grâce à la solution connectée VELUX ACTIVE with NETATMO. Ses capteurs intégrés mesurent la température, l’humidité et la concentration en CO2 de la pièce et commandent automatiquement l’ouverture ou la fermeture des fenêtres, stores et volets roulants VELUX, afin d’assurer une meilleure qualité de l’environnement intérieur. Les utilisateurs bénéficient ainsi d’une maison plus saine.

Créer une extension avec des fenêtres de toit permet un autre regard vers l’extérieur : outre la ventilation et une lumière mieux répartie dans la pièce, la vue vers le ciel apporte une sensation d’espace plus grande et un report des limites intérieur/extérieur. Dans les petits espaces, la fenêtre de toit peut également servir de ventilation naturelle pour l’évacuation des odeurs de cuisine lorsque l’installation d’une hotte n’est pas possible.
Prisca Pellerin, Architecte et Designer d'intérieur
1. Recommandation de la Réglementation Thermique 2012 pour l’ensemble de la maison.
2. Selon l’étude CSTB 2008 de l'évaluation de la perception de l'environnement lumineux intérieur en présence de fenêtre de toit : comparaison de l'environnement lumineux créé par deux fenêtres 114x118 cm dans une même pièce de 15,6m², pente de toit 50° (local clair) en comparaison à une seule fenêtre 114x118 cm facteur d'agrandissement d'espace calculé par ciel couvert 10 000 Lux. 
3. Etude “A hidden source of air pollution? Your daily household tasks” Université du Colorado.
4. Mesures effectuées par l’Ecole des Mines de Paris sur l’espace ouvert (escalier, cuisine et séjour) de la Maison Air et Lumière, VELUX MODEL HOMEHome 2020.
A propos de VELUX

Depuis plus de 75 ans, le Groupe VELUX améliore le cadre de vie grâce à l’entrée de lumière naturelle et d’air frais par le toit. Notre vocation : offrir un environnement intérieur sain et durable dans tous les bâtiments résidentiels ou non résidentiels où nous passons la plus grande partie de nos journées pour vivre, travailler, nous divertir, etc.

Nous proposons une large variété de fenêtres de toit, solutions pour toits plats, conduits de lumière naturelle et verrières modulaires, mais aussi une gamme d’équipements pour se protéger de la chaleur, créer l’obscurité ou tamiser la lumière (volets roulants, stores extérieurs et intérieurs) ainsi que des commandes intelligentes, autant de produits destinés à favoriser le bien-être dans l’habitat et à faciliter la vie des habitants.

Le Groupe VELUX est présent dans plus de 40 pays, à travers ses sociétés de vente et ses usines de production, et emploie près de 11 000 personnes dans le monde. Il appartient à la société VKR Holding A/S, entièrement détenue par des fondations à but non lucratif (LES FONDATIONS VELUX) et par la famille du fondateur. En 2017, VKR Holding a réalisé un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros et LES FONDATIONS VELUX ont soutenu de nombreux projets caritatifs, pour un montant de 170 millions d’euros.

En France, près de 1 000 collaborateurs sont répartis entre quatre usines de production et une société de vente. Pour plus d’informations : www.velux.fr