Morangis,
07
Décembre
2015
|
00:00
Europe/Amsterdam

Stratégie climatique du Groupe VELUX : les sites de production français montrent la voie

  • Avec une réduction de ses émissions de 29 % en 2014 par rapport à 2007, le Groupe dispose de 9 ans d’avance sur les objectifs fixés par l’Union européenne.
  • Des émissions de CO2 réduites de 31 % sur les sites français de production de fenêtres.
  • Un système de management de l’énergie certifié ISO 50001 en cours de déploiement.

Innovation et bonnes pratiques, les clés de la performance climatique du Groupe VELUX en France

Dans le cadre de sa stratégie climatique, le Groupe VELUX a défini des objectifs visant à réduire de 50 % ses émissions de CO2 à l’horizon 2020 par rapport aux niveaux de 2007. Tandis que le Groupe a enregistré une baisse de 29 %, la contribution de l’usine picarde VKR France s’élève à 31 %.

Notre Groupe a toujours assumé ses responsabilités dans tous les domaines, aussi bien au niveau des sites de production que dans nos activités commerciales. Ainsi, nous avons sélectionné des véhicules à faibles émissions de CO2 pour notre force de vente. Alors que le taux moyen d’émission en France est de 114 g. par kilomètre, celui de nos 85 véhicules est de 99 g. par kilomètre1.
Michel Langrand, Président de VELUX France

A l’échelle du Groupe, 9 ans d’avance sur les objectifs de l’UE

En prenant l’engagement ambitieux de réduire de 50 % ses émissions de CO2 d’ici 2020, le Groupe VELUX était loin de penser qu’il aurait parcouru plus de la moitié du chemin dès 2014 (-29 %) et qu’il disposerait de neuf ans d’avance sur les objectifs fixés par l’Union européenne.

Une preuve concrète que la lutte contre le changement climatique est possible, à condition de s’en donner les moyens et surtout d’y croire au quotidien !

Au niveau des sites de production, l’usine de fenêtres VELUX de Feuquières-en-Vimeu est pionnière de cette démarche d’optimisation de la consommation énergétique. Dès 1996, une chaudière était installée pour le chauffage d’une partie de l’usine et le séchage du bois et des lignes de finition, un dispositif qui a finalement permis de supprimer le recours au fioul sur l’ensemble du site dès 2008.

Au-delà des infrastructures, nous avons mis l’accent sur le comportement de nos collaborateurs, qui a joué un rôle majeur et visible dans la réduction de nos impacts environnementaux.
Renaud Grasset, Directeur de l’usine de fabrication de fenêtres de toit VELUX (VKR France)

Des comportements simples mais responsables comme éteindre les lumières ou des machines dès que cela était possible et éviter les déplacements de chariot élévateur avec les fourches à vide ont permis de faire la chasse au gaspillage.

L’ensemble des collaborateurs a également été incité à chercher et réaliser des actions d’amélioration contribuant à réduire les consommations énergétiques dans le cadre d’un trophée interne en faveur du développement durable. Cela a, par exemple, conduit à l’installation de cellules de détection de présence de pièce pour arrêter l’avance d’un convoyeur en cas d’absence de pièce ou la mise en place des boutons sélecteurs pour réduire le nombre de moteurs en fonctionnement selon les références produites sur la chaîne.

Le Groupe VELUX, premier industriel européen à déployer un système de gestion globale de l’énergie, certifié ISO 50001

Le Groupe s’apprête à franchir un nouveau cap dans sa stratégie climatique avec le lancement d’un programme à la pointe de management de l’énergie et d’amélioration continue sur le sujet. Ce dispositif repose sur la mise en œuvre de plans d’actions destinés à réaliser des économies d’énergie dans toutes les usines VELUX en Europe, via une analyse et un suivi de leur consommation énergétique par secteurs, machines, process et cela, à différents moments du jour et de l’année.

Des mesures très simples comme la réduction du temps de veille ou de ralenti des machines et la maîtrise de la consommation opérationnelle devraient permettre de réduire de 5 à 10 % la facture énergétique la première année. Ce travail structurant devrait également aboutir à la réalisation de 10 % d’économies supplémentaires d’ici à 2 ans, grâce notamment à la définition de normes d’efficacité énergétique pour les nouveaux équipements et l’évaluation systématique de la consommation d’énergie des projets technologiques à venir.

Les sites de production passent actuellement la certification ISO 50001, garantissant ainsi l’existence d’un système de management de l’énergie et une démarche d’amélioration continue sur le sujet.

Afin de se conformer au mieux à la directive européenne, nous avons opté pour un système certifié de management de l’énergie, un choix qui valorise la proactivité et l’amélioration continue. VELUX devient ainsi une des premières grandes entreprises industrielles d’Europe à déployer un tel dispositif, plutôt que de se contenter d’un audit qui ne fournit qu’un état des lieux de la consommation, sans apporter d’économies d’énergie ni contribuer directement à la lutte contre le réchauffement climatique.
Renaud Grasset, Directeur de l’usine de fabrication de fenêtres de toit VELUX (VKR France)

[1] Source : Car Labelling, ADEME, http://carlabelling.ademe.fr/chiffrescles/r/emissionCo2France (chiffre 2014)

La directive européenne relative à l’efficacité énergétique

  • Toutes les grandes entreprises européennes doivent se conformer à la directive européenne relative à l’efficacité énergétique d’ici fin 2015.
  • Au titre de cette directive, les entreprises doivent se soumettre tous les quatre ans à un audit énergétique effectué par un consultant extérieur.
  • L’audit énergétique peut être remplacé par une certification ISO 50001.
  • La directive concerne l’ensemble de l’entreprise, y compris l’enveloppe du bâtiment, les installations, les processus et les transports.

La norme ISO 50001

La norme ISO 50001 définit un cadre d’exigences pour que les organismes puissent :

  • Élaborer une politique pour une utilisation plus efficace de l’énergie
  • Déterminer des cibles et des objectifs pour mettre en œuvre cette politique
  • S’appuyer sur des données pour mieux cerner l’usage et la consommation énergétique et prendre des décisions en la matière
  • Mesurer les résultats
  • Examiner l’efficacité de la politique
  • Améliorer en continu le management de l’énergie

La norme ISO 50001 peut être mise en œuvre individuellement ou être intégrée à d’autres normes de management telles que ISO 9001 et ISO 14001.

Pour en savoir plus sur la norme ISO 50001, rendez-vous http://www.iso.org/iso/fr/home/standards/management-standards/iso50001.htm

 

A propos de VELUX

Le Groupe VELUX a pour vocation d’améliorer le cadre de vie grâce à l’entrée de lumière naturelle et d’air frais par le toit. Sa gamme de produits comprend une grande variété de fenêtres de toit, solutions pour les toits plats, conduits de lumière naturelle et verrières modulaires. Le Groupe VELUX propose également de nombreux équipements, volets roulants, stores intérieurs et extérieurs, commandes motorisées pour moduler la lumière en toute liberté. Ces produits contribuent à garantir un environnement intérieur sain et durable pour vivre, travailler, et se divertir dans les meilleures conditions. Le Groupe VELUX détient des sociétés de vente et des usines de production dans près de 40 pays. Il emploie environ 10 000 personnes dans le monde et appartient à la société VKR Holding A/S, intégralement détenue par des fondations d’utilité publique et par la famille du fondateur.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.velux.com